Dual Sense : la manette de la PlayStation 5 a été dévoilée

L’industrie du jeu vidéo étant frappée par une vague de retards provoqués par l’épidémie de Coronavirus, voire d’annulation pure et simple de voyages de presse et d’événements majeurs comme l’E3, l’actualité tend à se raréfier. Sony en profite pour faire parler de sa PS5, en particulier de son nouveau contrôleur baptisé « Dual Sense ».

Arborant un look bichrome rompant avec la tradition des manettes des quatre premières PlayStation, le Dual Sense propose également des courbes globalement plus poussées, qui le rapprochent légèrement du contrôleur de la Xbox One. On sait que le successeur du Dual Shock bénéficiera d’un système de retour haptique (et non de vibrations classiques) totalement repensé et entièrement programmable, ainsi que des gâchettes dynamiques (L2 et R2) capables de simuler la tension évolutive d’une corde d’arc, par exemple. Pour vous donner une idée plus concrète, cette technologie se rapproche de celle utilisée sur la combinaison de réalité virtuelle que porte le héros de Ready Player One de Steven Spielberg.

Le contrôleur de la PS5 disposera d’une sortie audio, d’un haut-parleur et d’un micro intégré, et bénéficiera d’une charge de batterie augmentée et surtout d’une connexion en USB-C. Le bouton « Share » laissera sa place à un bouton « Create », qui selon le constructeur permettra d’accéder à de nouvelles options révolutionnaires. Il semblerait que la barre lumineuse si pratique dans GTA et Resident Evil ait disparu, mais ceci reste à confirmer. Enfin, Sony annonce un poids inférieur à celui (déjà très faible) du Dual Shock 4, et la croix directionnelle ne semble pas avoir été modifiée outre mesure, au-delà d’un léger réajustement esthétique. Espérons que les coups spéciaux de Street Fighter sortent aussi facilement qu’auparavant…

Le Dual Sense et la PlayStation 5 sont toujours prévus pour une sortie en fin d’année, peu avant Noël. Selon Sony, le COVID-19 ne changerait rien à ce planning gravé dans le marbre.

Crédits : Sony

%d blogueurs aiment cette page :