Beyond Blue : le futur jeu favori de James Cameron ?

Le déluge de violence de certains jeux ne doit surtout pas être généralisé. Des studios de développement concentrent en effet leurs efforts dans des aventures zen et contemplatives. Rappelant par certains aspects la série des Ecco The Dolphin sur Mega-Drive, Beyond Blue s’inscrit dans cette catégorie pacifiste, sans visiblement rogner sur son contenu spectaculaire…

Beyond Blue propose une aventure entièrement basé sur l’exploration sous-marine. Si Subnautica et No Man’s Sky s’étaient déjà frotté à ce type de game design, ils l’avaient fait sous l’angle de la science-fiction futuriste. Pas d’environnement extraterrestre au menu de Beyond Blue, mais une reproduction très réaliste de nos océans et de leur faune si particulière. En tenue de plongée virtuelle, le joueur est appelé à interagir avec de grandes baleines bleues, à nager au milieu des méduses ou à se cacher dans une flore particulièrement dense. On ne sait pas encore jusqu’où il sera possible de descendre, mais la liste d’espèces aperçu dans un menu au milieu du trailer laisse évaluer l’étendue du terrain de jeu. En fin de bande-annonce, votre avatar se retrouve par ailleurs aux commandes d’un sous-marin, ce qui ne manquera pas de faire vibrer les fans d’Abyss ou de Titanic de James Cameron…

Si la date de sortie est à confirmer, Beyond Blue est pour le moment annoncé pour la « World Oceans Week », c’est-à-dire aux alentours du 8 juin 2020. Le jeu est prévu sur PC, PlayStation 4 et Xbox One, est soutenu par un casting d’acteurs professionnels (Anna Akana, vue dans Ant Man, Mira Furlan de Lost et Babylon 5), Hakeem Kae-Kazim de Black Sails et Hotel Rwanda), ou encore Ally Maki, qui avait déjà prêté sa voix à Toy Story 4). La bande originale inclut des titres de Miles Davis, The Flaming Lips et The Edisons, et des mini-documentaires sur les océans sont à débloquer au fil de l’aventure.

Crédits : E.Line Media

%d blogueurs aiment cette page :