Star Wars Squadrons : six minutes de Gameplay

Trois jours après avoir publié une première bande-annonce prometteuse, EA enfonce le clou avec un trailer de gameplay totalement hallucinant, qui laisse entrevoir le potentiel hors du commun de Star Wars Squadrons. Développé par le studio Motive, qui avait déjà participé à Star Wars Battlefront II, cette simulation de dogfight spatial en vue subjective devrait faire chavirer les fans de l’univers de George Lucas lors de sa sortie le 2 octobre prochain.

La grande confirmation du nouveau trailer est déjà d’ordre technique : oui, certains plans de la première bande-annonce étaient bien tirés du gameplay, ce qui prouve à quel point les développeurs ont réussi à maîtriser et à optimiser le moteur graphique Frostbite depuis son lancement. Les environnements sont un bonheur, d’un point de vue esthétique, mais regorgent également d’éléments (astéroïdes, vaisseaux en ruines, etc.) pensés pour maximiser la sensation de vitesse ou démultiplier les possibilités d’approche tactique. Squadrons repose en effet sur une collaboration entre cinq pilotes, chacun pouvant choisir son appareil parmi quatre classes différentes (contre trois dans le déjà excellent Battlefront II). Trois modes de jeu sont présentés dans ce trailer, dont un solo narratif où l’on alterne entre un rebelle et un pilote de l’Empire (l’intrigue se déroule peu après Le Retour du Jedi, alors que les suppôts de Palpatine tentent une dernière fois d’empêcher la création d’une Nouvelle République). Sur le modèle de Battlefront, EA nous promet des batailles multijoueurs en plusieurs étapes, culminant toutes avec l’attaque rapprochée d’un immense croiseur. Bonne nouvelle : il est également possible de prendre part à ces escarmouches hors-ligne, vos coéquipiers étant alors gérés par l’IA du jeu. Autre détail intéressant : des objets de personnalisation et des améliorations supplémentaires rappelant les cartes de Battlefront 2 pourront être débloqués au fil du gameplay… et uniquement en jouant, insiste EA. L’éditeur semble vouloir éviter à tout prix le bad buzz qui avait frappé son précédent blockbuster orienté multi en novembre 2017…

Comme on le voit dans ces extraits, toutes les données de navigation ainsi que le HUD de Squadrons sont visuellement intégrés dans le cockpit du vaisseau. Les auteurs ont en effet opté pour une vue immersive plutôt qu’une mise en scène à la troisième personne, ce qui leur a permis de rendre le jeu compatible avec la réalité virtuelle sur PC et PlayStation 4. Ceux qui ont testé X-Wing VR Mission, le DLC gratuit du premier Star Wars Battlefront, savent déjà à quoi s’attendre, ce petit scénario de 18 minutes constituant encore aujourd’hui la meilleure expérience jamais développée pour un casque domestique, aux côtés du phénoménal Half-Life Alyx.

Star Wars Squadrons bénéficiera du cross-play : tous les joueurs pourront s’affronter sur les mêmes serveurs, peu importe leur support. Le jeu sortira sur Xbox One, PlayStation 4 et PC (Steam, Origin et Epic Games Store) le 2 octobre 2020.

Crédits : EA, Lucasfilm ltd

%d blogueurs aiment cette page :