Cyberpunk 2077 : le plein d’infos grâce à une nouvelle série making of

Déjà repoussé maintes fois, Cyberpunk 2077 a récemment été décalé de septembre à novembre 2020. Le développement épique de cette superproduction dystopique se sera donc étalé sur près d’une décennie, et les artistes de CD Projekt Red sont encore en train de peaufiner la finition globale et de corriger certains bugs ou déséquilibres de gameplay. La bonne nouvelle, c’est que le jeu est, en l’état, jouable à 100% d’un bout à l’autre de l’histoire, et toutes les quêtes annexes ont été implémentées. Pour faire patienter des fans qui commencent à désespérer, le géant polonais vient de lancer une nouvelle émission making of, « Night City Wire », dont le premier épisode est très prometteur.

Durant environ deux minutes, le tout nouveau trailer qui ouvre cette featurette donne le ton, le joueur ayant droit à un avant-goût d’un production design étourdissant et d’une intrigue aux innombrables ramifications – et pourtant, on apprend aussitôt que les images dévoilées ne concernent que le prologue. L’un des producteurs prend rapidement la parole, rappelant que la mégalopole Night City où se déroule le jeu est divisé en six districts très différents, et est entouré par des « badlands » rappelant le désert hostile de la saga Mad Max. Cet environnement est peuplé de façon disparate par des populations nomades, et regorge de points d’intérêts dans la plus pure tradition du genre post-apocalyptique.

Après avoir rencontré son pote Jackie, le héros part à la recherche de technologies expérimentales qu’il entend bien intégrer à son corps, et se retrouve rapidement plongé dans une guerre des gangs d’un nouveau genre. La ville est en effet contrôlée secteur par secteur par différentes organisations criminelles, chacune obéissant à ses propres codes. Les « ripperdocs » sont d’autres personnages essentiels, puisqu’il s’agit de chirurgiens spécialisés dans les implants cybernétiques. Grâce à eux, le joueur peut progressivement modifier son avatar, en échange d’une monnaie virtuelle spécifique.

Ce premier épisode de Night City Wire dévoile un nouvel élément de gameplay qui devrait ravir les amateurs de bac à sable : le braindance, technologie permettant au joueur de se projeter, via un équipement de réalité virtuelle, dans un moment enregistré de la vie de quelqu’un d’autre. Cette option est littéralement empruntée au film Strange Days de Kathryn Bigelow écrit par James Cameron, mais s’accompagne d’une seconde phase de gameplay où le joueur doit analyser la scène à la troisième personne, comme Tom Cruise devant l’interface de Minority Report.

Cyberpunk 2077 sortira le 19 novembre 2020 sur PC, Xbox One et PlayStation 4. Le jeu sera compatible par ailleurs avec la Xbox Series X et la PS5 dès le jour de lancement. Les possesseurs de consoles Next Gen bénéficieront d’améliorations graphiques en tous genres, qui seront au centre d’un prochain épisode de Night City Wire…

Crédits : CD Projekt Red

%d blogueurs aiment cette page :