High-Score : la série documentaire arrive sur Netflix

Après s’être penché sur quelques films cultes (The Films That Made Us) et quelques marques de jouets légendaires (The Toys That Made Us), Netflix propose un programme documentaire en six épisodes, retraçant la grande Histoire du Jeu Vidéo.

De prime abord très ambitieux, High Score revient sur quelques-unes des plus grandes étapes de l’histoire du jeu vidéo en donnant la parole à quelques personnalités légendaires telles que John Romero (Doom), Tomohiro Nishikado (Space Invaders), Ken et Roberta Williams (créateurs des jeux d’aventure Sierra), Richard Garriott (Ultima) ou encore Nolan Bushnell (fondateur d’Atari). La voix off est même confiée à Charles Martinet, doubleur officiel de Mario. Réalisée par William Acks, France Costrel et Sam LaCroix, la série reste orientée très grand-public (on décrit les disquettes comme « les clés USB de l’époque ») et évite de trop couvrir en profondeur ses différents sujets, au risque d’inclure quelques fausses vérités historiques (non, E.T. sur Atari 2600 n’a pas causé à lui tout seul la crise du jeu vidéo de 1983). La musique souvent typée synth-wave est aussi assez prévisible compte-tenu du contexte rétro, mais l’ensemble se regarde avec un certain plaisir, ne serait-ce que pour passer quelques heures en compagnie d’artistes qui ont fait mûrir une industrie à partir de zéro(s).

Crédits : Netflix, Capcom

%d blogueurs aiment cette page :