Destruction AllStars repoussé sur PS5, mais désormais « gratuit »

Jusqu’ici inclus dans le line-up de lancement de la PlayStation 5, le jeu de course / action massivement multijoueurs de Sony affichait il y a encore quelques jours un prix de 79,99 euros. Le géant nippon a décidé de bousculer son calendrier et sa stratégie commerciale, en décalant la sortie du titre de plusieurs mois et en réduisant le prix de vente à zéro… du moins pour une durée limitée.

C’est donc en février 2021 que les possesseurs de PlayStation 5 pourront manier les bolides dévastateurs de Destruction AllStars. Pour se faire pardonner de ce retard de trois mois, Sony a annoncé que le jeu de Lucid Games (Need for Speed Payback, Grand Theft Auto Liberty City Stories) serait offert pendant deux mois entiers à tous les abonnés PlayStation Plus. Après ces deux mois, ceux qui auront débloqué le soft pourront encore l’utiliser, mais les retardataires devront passer à la caisse. L’éditeur a au passage promis qu’une nouvelle bande-annonce arriverait début novembre. Comment expliquer ce report ? Si la finalisation difficile du premier vrai jeu entièrement Next Gen de la PS5 (si l’on met de côté Sackboy) peut se révéler complexe, il est aussi probable que Sony ait préféré laisser un peu de place à d’autres titres, en particulier Marvel’s Spider-Man : Miles Morales et le remaster du premier opus.

Pour rappel, la PlayStation 5 sortira en France le 19 novembre au prix de 499,99 euros. Il est actuellement impossible de précommander un exemplaire, le quota d’unités mises en ventes ayant été atteint dès la fin du mois de septembre. De nouvelles machines devraient être mises sur le marché d’ici la sortie, du moins si les revendeurs véreux et les « bots » d’achat automatique ne viennent pas s’en mêler…

Crédits : Sony

%d blogueurs aiment cette page :