Presse Start : un livre passionnant sur l’histoire de la presse Jeux Vidéo

Bien connues des amateurs de la Pop Culture (on vous conseille chez eux C’est pas pareil ! de Claude Gaillard, Tarantino Reservoir Films de Philippe Lombard et surtout Aux Origines de Castlevania de Raphaël Lucas), les éditions Omaké frappent fort avec Presse Start, un document passionnant qui retrace en détails toute l’histoire de la presse Jeux Vidéo en France.

Une interview des auteurs de Presse Start menée par l’association MO5

Ne vous fiez pas à son format relativement petit (15 sur 20 cm), Presse Start est une mine d’informations à l’ampleur inédite, pour un sujet qui n’a étrangement jamais été sérieusement traité par le passé. Ce constat ajoute d’ailleurs un intérêt dramaturgique supplémentaire à l’ouvrage : Yves Breem et Boris Krywicki ont en effet suffisamment de recul pour aborder la catastrophe industrielle de Future France, groupe tentaculaire qui a absorbé en quelques années la quasi-intégralité des revues du marché avant de faire faillite, laissant les lecteurs orphelins plusieurs mois durant. Sous l’impulsion de vrais passionnés qui ont pour certains entamé leur carrière dans les eighties, la presse a fini par se relevé et a retrouvé un rythme de croisière très sain, avec des revues comme Jeux Vidéo Magazine ou JV.

Toutes les grandes périodes, y compris l’âge d’or de Tilt, Joypad, Player One et Joystick, sont analysées à travers des chiffres précis (les conditions de travail des pigistes sont décrites sans langue de bois, la croissance puis la chute inexorable des chiffres de vente est mise en lumière) et de nombreux témoignages d’acteurs clés. On croise ainsi les noms de Jean-Michel Blottière (fondateur de Tilt, premier rédacteur en chef de Consoles+ et présentateur de Micro Kids), Cyrille Baron (rédac’chef culte de Joystick sous le nom de Moulinex), Jean-François Morisse (TSR à l’époque de Joypad), Alain Huyghues-Lacour (que les rétrogamers connaissent sous le nom de AHL), Marc « Marcus » Lacombe, Jean-Marc Demoly (J’M Destroy), Cyril Drevet (Crevette dans Player One et présentateur de Televisator 2), Florent Gorges (cofondateur de Pix’n Love), Brice N’Guessan (cofondateur de Link Digital Spirit), Nini Nourdine (Trazom dans Joypad et cofondateur de Gameblog.fr), Bounthavy Suvilay (rédactrice en chef du regretté IG) ou encore Raphaël Lucas, Vincent Oms, Sylvain Tastet, Corentin Lamy, Mathilde Rémy, Georges « Jay » Grouard, Laurent Sarfati (Monsieur Pomme de Terre dans Joystick) et tant d’autres. Que l’on ait vécu ou non les origines du marché, assisté à ses métamorphoses successives ou seulement goûté à ses dernières propositions, Presse Start offre un voyage vertigineux à travers trente-cinq ans d’écrits soi-disant consommables, qui mis bout à bout racontent une histoire alternative du jeu vidéo.

En bref : un livre exceptionnel, assez avare en iconographie mais très précis dans ses témoignages et sa documentation. L’éditeur a poussé assez loin le souci du détail : le pavé pèse très exactement 386 pages. Les rétrogamers apprécieront…

%d blogueurs aiment cette page :