Microsoft rachète Activision-Blizzard pour 69 milliards de dollars

Après s’être emparé de la maison-mère de Bethesda en septembre 2020 pour environ 7,5 milliards de dollars (soit près de deux fois plus que la somme versée par Disney à George Lucas pour les sagas Star Wars et Indiana Jones), Microsoft change aujourd’hui à jamais l’industrie du jeu vidéo en achetant Activision-Blizzard pour 68,7 milliards.

Le deal est certes absolument titanesque, mais il semble être un investissement tout à fait réfléchi pour le géant américain, dont la Xbox Series a du mal à s’imposer face à la PlayStation 5 de Sony. Puisque son hardware n’est pas parti pour remporter la guerre de la New Gen, Microsoft a décidé de jouer la partie autrement, en contrôlant les plus grandes franchises « third party » de la console rivale. Pour rappel, Activision-Blizzard, c’est Call of Duty, World of Warcraft, Overwatch, Destiny, Spyro et on en passe. Il se pourrait d’ailleurs tout à fait que des franchises comme Guitar Hero, Starcraft et Diablo soient relancées par les nouveaux propriétaires.

En attendant de savoir ce que le « merger » provoquera sur le plan éditorial, l’opération commerciale a déjà des effets très concrets sur l’industrie. Ubisoft a par exemple vu sa valeur boursière s’envoler suite à l’annonce du rachat, avec un gain de 10% sur le prix de l’action…

Crédits : Microsoft, Activision-Blizzard

%d blogueurs aiment cette page :