No Man’s Sky : le space opera enfin porté sur Switch

Hello Games est clairement un modèle à suivre dans une industrie trop souvent régie par les profits à courts termes et l’opportunisme désincarné. Après avoir fait les beaux jours du Xbox Live Arcade et du PlayStation Network avec le très sympathique Joe Danger, la petite compagnie indépendante de Sean Murray avait fait grand bruit en août 2016 en sortant une version « pas tout à fait terminée » de No Man’s Sky sur PlayStation 4. Après six années de mises à jour intensives et d’augmentations de contenu effrénées, Hello Games a réussi à créer l’une des simulations spatiales les plus ambitieuses de l’histoire, l’étendue du game design ayant désormais de quoi faire frémir des géants comme Bethesda, dont le prochain Starfield évolue dans un genre similaire. Seuls les possesseurs de Nintendo Switch n’avaient pas encore pu profiter de No Man’s Sky, et ce sera possible dès le 7 octobre prochain, comme le confirme un trailer dévoilé sur IGN, puis pendant le Nintendo Direct Mini du 28 juin.

Pour visionner l’intégralité du Nintendo Direct Mini, cliquez sur la vidéo ci-dessous.

Crédits : Hello Games

%d blogueurs aiment cette page :