Epic dévoile l’Unreal Engine 5… Préparez-vous à perdre votre mâchoire

Epic n’est pas seulement le développeur à succès de Fortnite. Révélée en 1993 grâce au flipper virtuel Epic Pinball, la petite société fondée en Caroline du Sud s’impose dans le monde du shareware avec Jazz Jackrabbit et sa suite, avant de donner un coup de fouet au genre du First Person Shooter avec l’ultra-spectaculaire Unreal. La maîtrise d’Epic en termes d’outils graphiques ne s’est jamais démentie depuis, et l’Unreal Engine a animé au fil des titres des titres comme Gears of War, Borderlands, Batman Arkham Trilogy, Mass Effect, Sea of Thieves, Street Fighter V ou Tekken 7. Ayant gagné la bataille de la génération précédente, l’Unreal Engine s’apprête à passer à sa version 5.

Faute d’E3 cette année, Epic a décidé de dévoilé sans attendre une démo de l’Unreal Engine 5 tournant en temps réel sur PlayStation 5… et le résultat est absolument sidérant. En préambule, les développeurs nous présentent deux nouvelles technologies propriétaires : d’un côté « Nanite », qui permet d’importer dans des jeux grand public des assets (modèles de personnages, décors ou accessoires) dont la qualité est comparable à la norme des films d’animation hollywoodiens ; de l’autre Lumen, qui permet d’aborder la lumière et l’illumination globale dynamique de façon plus précise et plus réaliste que jamais. La démo en elle-même permet d’évaluer le gap que l’on s’apprête à franchir avec la prochaine génération, y compris au niveau du rendu sonore. On vous laisse admirer ces images, qui d’un point de vue strictement graphique enterrent en quelques minutes dix années de jeux vidéo…

Crédits : Epic Games

%d blogueurs aiment cette page :